samedi 7 juin 2014

[13] Mais oui mais oui, l’école est finie

Un grand grand merci pour vos mails =) Merci en particulier à Lucile pour sa super lettre et les photos de la Salette (oui, Il était bien présent au milieu de nous, ce moment auprès de la croix, dans la brume, était tout simplement magique !) et à l'équipe de Frés. Vial. pour sa carte postale qui m'a fait trooooooop plaisir !!! Je pense bien fort à vous tous !

 

***

 

 

Voilà. Ma mission de professeur s'est achevée. Je ne suis pas mécontente de dire adieu aux copies à corriger, mais je suis très triste de quitter les enfants. Je me suis trop attachée à eux. Beaucoup plus que je l'imaginais, beaucoup plus que je ne l'aurais voulu peut-être. Individuellement et collectivement.

Petite, je me demandais comment les parents font pour supporter au quotidien leurs enfants, qui sont toujours en demande, qui leur crient dans les oreilles, qui pleurent, se fâchent, se blessent, etc. Et aujourd'hui je comprends mieux. Je comprends à quel point l'amour qu'on peut porter aux autres occulte tous les petits problèmes et désagréments, et ne laisse place qu'aux bons moments. Pour avoir vécu ce genre de situation (à grande échelle parce que moi je n'ai pas 2 ou 3 enfants mais 44 :p ), en réussissant, parfois non sans difficulté, à écouter chacun et à les aimer malgré leur incessant bavardage, leurs mille questions, leurs plaintes, leurs disputes, je comprends mieux ce que vit un parent.

Dimanche, lors du repas de classe de mes 5eB, ils m'ont dit, et ceux qui ne l'ont pas dit ont acquiescé avec conviction : « Madame, maintenant, vous êtes notre deuxième maman ». C'est le plus beau cadeau que je pouvais recevoir !

 

Je ne sais pas encore ce que Dieu attend de moi, en particulier au regard de cette expérience si forte, mais je Le remercie de tout mon cœur pour tout, pour cette chance que j'ai eue, pour Son amour, pour Sa si belle création ! J'ai placé en Lui toute ma confiance depuis que le début même de la préparation de mon départ, et Il m'a comblée ! Seigneur, T'es trop bon ! Merci, merci, merci !!!

 

En tous cas, les deux semaines qui s'achèvent ont été particulièrement chargées en évènements et en émotions. Je vais tâcher de vous raconter un peu tout ça, en essayant de ne pas être trop simplement dans le résumé chronologique, ni d'écrire un roman.

 

Bonne lecture, et bon voyage!

 

 

 

Dimanche 25 mai 2014

Une semaine culturelle de folie !

 

Hier s'est achevée la semaine culturelle au CCL, et c'était vraiment une semaine exceptionnelle ! Le thème était  « L'influence des médias sur les études et la vie affective ».

 

Déjà, comme on a rendu les notes le lundi, il n'y avait plus vraiment de pression pour les élèves : c'était détente totale. Pour ceux qui ont des examens et ceux qui n'avaient pas terminé le programme évidemment c'était pas toujours facile. Mais moi j'ai trouvé que ça faisait du bien, une petite semaine « tranquille ». On a pu bien profiter à la fois des enfants et des activités proposées. Avec les enfants d'ailleurs, on a fait des jeux (IA, Ninja, balle aux prisonniers, etc), regardé des dessins animés et documentaires, fait des débats, en lieu et place des cours (quand le programme était fini), c'était génial !

Evidemment, comme souvent dans l'organisation de grands évènements, il y a eu des problèmes (notamment de communication et de gestion du temps et du planning). Mais bon, les erreurs d'aujourd'hui permettent de faire mieux demain, c'est comme ça même qu'on apprend ! Du coup on va même pas s'attarder là-dessus =)

 

 

Tu es Dieu ?

Grand souvenir : lors de la conférence sur Facebook et le téléphone portable pour les 6e et 5e, le débat a été dévié par les enfants de l'utilité du téléphone portable à la nécessité ou non d'avoir une petite copine (ou plusieurs) dès la 5e. Ce qui me fait le plus rire, c'est que la notion de petite copine (ou petit copain) est pas la même du tout que chez nous. Ici pas question de s'embrasser avant au moins la 2nde, et encore ! Bref. A un moment c'est un peu la guerre verbale entre deux élèves, Félicia (5eB) et Ilyassinn (5eA). La première défend l'idée qu'il faut attendre d'avoir un métier pour sortir avec quelqu'un, le deuxième soutient qu'il faut s'entrainer jeune, et même avoir plusieurs copines. Félicia émet une affirmation sur Ilyassinn (malheureusement j'ai oublié ce que c'était, mais ça devait ressembler à « toi-même je sais que tu n'as pas les moyens pour assurer une vie de famille à ton âge si tu enceintes la fille ») et l'autre de prendre le micro, avec son air clownesque, juste pour poser cette minuscule et mythique question : « Tu es Dieu ? » (pour signifier qu'est-ce que tu en sais ?). Ilyassinn. Cet enfant, là, je l'aime trop même ! Et il le sait ^^ et les autres aussi, ils m'ont proposé de l'adopter xD Mais lui il veut pas, parce que « la nourriture en France c'est vraiment pas bon du tout !!! » (Comme s'il en savait quelque chose, de toute façon xD)

 

Présélections

Dans les meilleurs moments, il y a les présélections pour la nuit culturelle : on peut voir tous ceux qui veulent passer sur scène (catégories ballet traditionnel, ballet moderne ou sketch), c'est vraiment chouette !! Les enfants dansent très bien, ils ont beaucoup d'humour et de jeu de scène !! Bon, c'est vrai que dans leurs chorégraphies on retrouve beaucoup de choses communes (que ce soit avec ce qu'ils avaient présenté en décembre ou entre différentes classes), j'imagine que c'est parce qu'ils s'inspirent des clips des chansons (et comme c'est la même chanson pour ceux qui « compétissent » dans la même catégorie selon leurs classes…). Mais en tous cas ils sont doués ! En danse, c'est surtout dans la gestuelle des pieds qu'ils s'expriment, et c'est très intéressant ! Il y a des pas qu'on retrouve dans le twist, par exemple, ou dans le shuffle aussi !

 

Semaine et nuit culturelles

Durant la semaine, il y a eu des conférences (sur Facebook notamment, pour les élèves et aussi pour les membres de l'APE – Association des Parents d'Elèves), un concours culinaire, une journée « moderne » (ou la tenue scolaire n'est pas obligatoire, mais moderne en fait ça ressemble plutôt à « occidental » ^^), une journée traditionnelle (idem, sauf que là les élèves s'habillent en vêtements traditionnels), avec un défilé par ethnies c'était très intéressant, entre autres. Le samedi 24 c'était la clôture, avec la nuit culturelle où les élèves passaient sur scène pour présenter leurs ballets et sketches. C'était FORMIDABLE !!! Ils sont vraiment très bons !!! =) =) Et on avait réussi à finir le lipdub (qui est plus un clip-dub qu'un véritable lipdub, manque de temps et de moyens obligent) durant la semaine, du coup on a pu le passer avec le vidéo projecteur pour débuter la soirée culturelle, les enfants ont beaucoup aimé (« c'était vraiment propre, Madame ») :D :D

 

Avant la nuit culturelle, j'ai aussi passé un très bon moment musical avec Brice (élève en 2nde au CFP, très doué en musique) : on a fait du djembé, du piano, du chant, c'était trop bien !

 

 

 

Photos : en haut journée « traditionnelle » (« Y a quoi ? »), en bas journée « moderne »

 

Fête de classe

Enfin, ce jour (dimanche), on a fait notre fête de classe (fête non obligatoire par classe). On a fait ça chez moi, dans le « jardin ». Avec un petit groupe on s'est occupés de toutes les courses en début d'après-midi, et les autres sont arrivés au fur et à mesure pour préparer. On a mis de la musique, j'ai commandé des pizzas (c'est pas comme passer un coup de fil chez Dominos' hein ^^ faut aller chez la dame qui prépare ça deux jours avant, apporter le fromage (Vache Qui Rit powa), bref),  on s'est bien amusés ! Il y avait quelques squatteurs (des élèves de l'autre 5e, de 4e, et même un petit d'un autre établissement, Kader). Et à la fin, on est allés sur le terrain de sport du CCL et on a lancé des lanternes, ça a trop bien marché elles se sont envolées dans le ciel c'était trop BEAU !!! Merci maman pour l'achat et mon parrain pour l'acheminement ! Voilà, un bon dernier moment avec ma classe. J'ai aussi découvert qu'une partie des élèves (toujours les mêmes ^^) avait préparé en secret des petits films dans lesquels chacun me disent un petit mot ou au revoir (sur l'idée de Patrice, merci !).

 

 

 

 

Photos : préparation du poisson avec mon Raoul et mon Ibra ; lancé de lanternes

 

 

Lundi 26 mai 2014

Ce n'est qu'un au revoir, j'espère

 

Voilà. Ce matin chaque professeur titulaire a remis leurs bulletins aux élèves qu'il tenait, les enfants ont rangé leurs casiers, c'était la fin de l'année. J'en ai profité pour remercier mes 5eB pour cette année merveilleuse que j'ai passée avec eux. J'ai également pu dire au revoir à mes autres classes, ce que je n'avais pas encore eu l'occasion de faire. D'ailleurs, la plus forte réaction a été celle des… 4eB. Oui oui, cette classe qui me faisait peur à la rentrée à cause de sa réputation ^^.  Finalement, c'est pas si étonnant : ils sont en pleine adolescence, en pleine recherche d'eux-mêmes, alors quand on leur donne un peu d'amour ils y sont particulièrement sensibles. Et ils ont l'âge de comprendre ce que signifie mon départ (contrairement aux 5e ou aux 6e, qui ne réalisent pas vraiment), et restent assez jeunes pour s'être beaucoup attachés à leur professeur, surtout les filles. J'ai été très touchée de leurs adieux, de leurs yeux humides quand elles me disaient « vous allez beaucoup nous manquer, Madame ».

 

Une fois les bulletins remis, j'ai un peu passé la journée à errer dans le collège, un peu démunie par cette fin si rapide. Je n'étais pas trop triste, contrairement à ce que je craignais.  D'autant que beaucoup d'élèves ne quittent pas Nouna tout de suite. Mais bon, j'avais un petit pincement au cœur. Le soir, de nombreuses classes avaient organisé leurs fêtes, du coup je suis allée des 4e aux 2nde A en passant par les 2nde C, c'était sympa !!!

 

 

Samedi 31 mai 2014

What else ?

 

Passer du temps avec les enfants

Cette semaine est passée vite, même si finalement j'ai pas fait énormément de choses. Des enfants sont passés chaque jour, à différents moments. Mon Ilyassinn, fidèle à lui-même, est pratiquement venu tous les jours durant plusieurs heures <3 C'est agréable de pouvoir s'asseoir avec les élèves quelques instants, et discuter avec eux, simplement. Par exemple, un soir où je me promenais à vélo, j'ai croisé Salomon (un de mes enfants, qui se dit même mon mari) et Souleymane (4eA), qui étaient assis devant la maison de Souleymane à discuter, je me suis arrêtée et on a parlé longtemps ensemble =)

 

C'est impressionnant à quel point nos vies sont différentes. Ici par exemple il n'est pas rare du tout que les enfants, même petits (déjà au CE1 par exemple) habitent loin de leurs parents. Par exemple ils vivent chez une grand-mère ou une grande sœur au Burkina, et leurs parents sont dans une autre ville ou même carrément dans un autre pays comme la Côte d'Ivoire. Et ils ne voient pas leurs parents à chaque vacance. Difficile à concevoir quand on a « toujours » vécu dans le cocon familial…



 

Photo : Kader et mon Ilyassinn en train de regarder un clip

 

Journée de vendredi avec les terminales

Hier (vendredi) s'est tenu le dernier conseil pédagogique, pour faire un bilan de l'année. En sortant on est tombés sur les élèves de Tle A et de Tle D qui préparaient leurs fêtes de classe, du coup ils m'ont, comme le veut la coutume, invitée. Comme certaines filles ont insisté pour que je goûte leur repas et que le titulaire m'avait aussi invitée, j'y suis allée. J'ai passé un très bon moment, totalement improvisé pour ma part ! =) Vu mon jeune âge et mon manque d'expérience je n'ai pas tenu les terminales, mais ce sont vraiment des élèves intéressants. On a discuté, ri, mangé, bu du thé (préparé par les bons soins de Patrick), dansé. Belle journée !  

 

Et la suite ?

Concernant le reste de mon programme, qui est encore un peu flou, sur la fin en tous cas : je vais rester à Nouna jusqu'en mi-juillet. J'aiderai un peu à la bibliothèque (et pour les surveillances d'examens, si besoin est), je vais me promener un peu dans le coin (genre la semaine prochaine je vais à Dédougou avec Eveline pour un mariage dans sa famille, et jeudi sur-prochain on va au marché de Djibasso), profiter des gens, etc.

Je dois aussi être du 23 au 27 juin à Koudougou pour ma semaine d'intégration au Relais. Du 4 au 14 juillet il y aura ici le centre aéré au CCL, que j'aiderai à animer avec, entre autres, un groupe de lassalliens venus d'Espagne.

Ensuite direction Koudougou pour bosser trois semaines au Relais sur une mission d'ergonomie et de sécurité principalement (je vais pouvoir aller à la pisciiiiiiiiiiiiiine !!!!!!!). Enfin en août j'irai certainement me promener dans le Burkina. Pour le moment je prévois Ouaga, Bobo, Banfora. Ensuite on verra ce qui m'est possible et surtout qui est où ;) Le frère directeur me fera aussi visiter un peu quelques coins, notamment sa ville, Toussiana.

Et donc le 1er septembre je prends l'avion à Ouaga pour retourner en France, où ma maman chérie m'accueillera et me tiendra compagnie quelques jours avant de repartir à Mada.

 

Mardi 3 juin 2014

Tressée !

 

Happy birthday sista' !

Bon d'abord comme on est le 3 juin je me dois de souhaiter un JOYEUX ANNIVERSAIRE à N°2 (ma sœur cadette) qui est au Pays-des-kiwis-en-folie (La Nouvelle Zélande, pour ceux qui n'ont pas lu les aventures de Georgia Nicholson) ! Voilà, ça , c'est fait.  <3

 

Sujet capillaire

Pour le mariage auquel nous allons demain avec Eveline, je me suis fait tresser les cheveux. Et là je me sens vraiment comme les femmes africaines du coin, parce que c'est une réelle partie de leurs vies : se faire tresser. Comme elles ont des cheveux crépus, difficile à coiffer et tout, elles ont trouvé une solution pour être coquettes malgré tout. Et en l'occurrence le fameux adage « il faut souffrir pour être belle » est absolument vrai !!! Donc d'abord on achète les paquets de mèches (faux cheveux là), puis on va chez la coiffeuse, qui est assise sur une chaise, dans la rue, devant sa porte. On attend son tour. Ensuite commence le travail. Et au bout de 4h (oui oui, QUATRE), mes cheveux sont tressés et je vais pouvoir entendre de nombreux « la tête est jolie, Madame ! »

La première nuit a été difficile, je savais pas du tout comment mettre ma tête toute tiraillée pour réussir à dormir. Mais, comme pour tout, on s'habitue =)

 

 

 

 

 

Voilààààà ! Le reste pour la prochaine fois !

 

 

Des bisous de Nouna, avec toute mon amitié et ma prière !

Allah ka tilé héré (que Dieu garde votre fin de matinée en paix)

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire